#11/500 s’allouer un budget mensuel à dépenser chez le petit commerçant

Consacrer une somme fixe au smallbusiness

Acheter sa viande dans une boucherie ou ses légumes au marché, c’est peut-être un peu plus long, mais rarement plus cher. Cependant, dépenser son argent dans les petits commerces locaux permet l’injection de capitaux directement dans la cité. Cela favorise le maintien des emplois et des commerces de proximité. On est tous d’accord avec ça bien sûr, mais tentons l’exercice, d’un côté mettons les dépenses faites pour des commerçants locaux ( primeur, restaurant, marché, poissonnier, boucher, mode, librairie…) et de l’autre celles réalisées dans une grande ou moyenne surface, sur internet ou dans une enseigne nationale. Qui gagne ? Est-ce que l’on paie vraiment plus cher (comptons le transport). Quel montant peut-on délibérément consacrer aux petits commerces chaque mois ?

 

Voici une petite calculatrice un peu ‘Green washing » mais assez pertinente de http://empreinteeconomique.com/ .

emprunte locale