#134/500 Ouvrir un centre de luminothérapie pour les travailleurs de nuit.

De la vitamine D pour tous !

Une idée de Slystone.

Travailler c’est cool. Travailler de nuit c’est plus compliqué, de nuit tout est fermé. Pas de bars, pas de bibliothèques, pas de musées… et pas de lumière !

Le travail de nuit concerne aujourd’hui 15% des salariés. L’idée serait donc de prendre en compte cette population, et de leur prévoir un (voire plusieurs) centres d’accueil équipés de salles de luminothérapie et de tout le confort nécessaire. Ce ne serait pas un luxe, le travail de nuit est reconnu comme pénible en raison de son impact sur le sommeil et la santé. Ce serait également une excellente occasion de créer du lien social en favorisant les échanges (qui sont de fait plus restreints en travaillant de nuit).