#180/500 Un Concours de façades de la Métropole de l’Estuaire

Une brin de folie dans nos rues !

Une idée d’UnHavrais.

L’idée est de lancer un grand concours des façades dans toute la Métropole de l’Estuaire afin de casser cette monotonie des façades blanches, plates principalement recouvertes de zinc, d’enduit et parfois, de briquettes et de permettre une unification esthétique et urbaine de notre future métropole.
Le principe de ce concours serait de récompenser, chaque année, un ensemble de façades d’avant-garde, avec pour finalité, une subvention pour le constructeur, financeur de projets. La ville acquerrait ainsi une plus grande diversité architecturale, la population une fierté vis à vis de la ville et l’économie en sortira gagnante grâce aux retombés touristiques (tourisme et image) et économique (BTP et immobilier).
Tout cela se ferait sur la base du « Concours de façades de la ville de Paris » du début du XIXème siècle qui, après les grands chantiers d’Haussmann, a permis de voir émerger les grands immeubles, notamment bourgeois, que l’on connait aujourd’hui, utilisant des techniques nouvelles et d’avant-gardes (béton armé -Théâtre des Champs Elysées des frères Perret par exemple-, verre, acier, …) et qui font le charme et l’identité de la ville.

Source photo : Paris 2050.