image

#270/500 Des Olympiades amicales dans les rues du Havre

Sportifs tous dans la rue ! 

 

Une idée d’Olivier,

A l’image de ce qui était proposé dans le stade olympique de Barcelone l’été dernier dans le cadre de « l’OPEN CAMP », des épreuves sportives sans enjeu (mais chronométrées, mesurées, étalonnées comme dans des conditions de compétitions) pourraient être organisées dans les rues, places, parcs et jardins de la ville.
Encadrées par des sportifs bénévoles, elles permettraient à chacun de se confronter amicalement à sa famille, ses voisins, ses amis sur un sprint de 100m, une séance de tirs au but, une course cycliste sur vélos d’appartement, ou toute autre épreuve ludique.
Au delà de l’aspect santé du sport, cette activité que l’on pourrait surnommer le Jeux Olympiques du Havre apporterait des échanges entre les « athlètes », et une empreinte verte si l’on considère que ces activités sont bien sûr non polluantes.
La pratique de ces sports peut être déclinée dans pratiquement tous les lieux du Havre, de la plage aux sites portuaires ou industriels.
Chaque épreuve pourrait être commentée sur des haut-parleurs en insistant sur l’identité et l’histoire du lieu qui accueille cette compétition amicale, avec une diffusion enregistrée de chants et cris d’ambiance comme sur un stade, et retransmise par webcam sur un site dédié aux 500 ans du havre.
Les activités peuvent être accessibles à tous, jeunes et anciens, valides ou handicapés, sportifs ou non.
Les épreuves olympiques sont actuellement au nombre de 400, mais si l’on ajoute des sports ou jeux non olympiques (pétanque, fléchettes, roller,…), on peut atteindre les 500, ce qui représente moins de 23 par semaine à organiser si cela s’étale sur toute la période de l’anniversaire.