# 49/500 Créer une alerte croisiéristes à l’abordage

Ne plus jamais abandonner 2000 personnes

Le lundi 4 mai, un paquebot a dû faire escale au Havre plutôt qu’ailleurs pour cause de météo incertaine. Les 2000 passagers n’avaient pas réservé de navette pour Paris ou les plages du débarquement. Ils se sont donc retrouvés à errer dans une ville avec toutes les boutiques et la majorité des restaurants fermés. Quelle image vont-ils avoir du Havre ? La nouvelle de leur débarquement a dû arriver dans la nuit. On avait 10h pour agir.

Si on créait une alerte par texto pour prévenir de l’arrivée de tant de personnes, alors, les Greeter seraient sur le pont, tous les petits commerçants auraient ouvert leur magasin exceptionnellement et on aurait pu les guider jusqu’aux jardins suspendus ou à la plage. Le panier moyen d’un croisiériste est estimé à 30€ par jour nous avons donc perdu 60 000 euros de chiffre d’affaire. Quel dommage pour une ville qui ferme des boutiques régulièrement.

Voici les rues piétonnes ce fameux lundi, les touristes errent dans une ville vide. Chance aux bistros qui étaient ouverts, où ils ont pu attendre leur navette !

croisièredulundi2 croisièredulundi

 

 

 

3 comments

  • Le problème est bien plus grave que certains commerçants étaient ouverts rue Paul Doumer et n’ont pas vu un seul croisiériste…

  • Je confirme, nous avons été averti par mail de l’office de tourisme ! Magasin ouvert le 4 mai, mais également le 1er, le 8 Mai et une présence des croisiéristes sympathiques, mais ce n’est pas tjrs le cas !!! Malheureusement les bateaux se suivent et ne se ressemblent pas … De très belles surprises et une belle affluence par la présence des croisiéristes restés sur le havre pour certains et au contraire de superbes escales qui n’ont fait qu’accoster au havre pour d’autres … Tout le monde descend direction paris, honfleur, mt st michel … Pourquoi ne remettons pas en place les bus touristiques au Havre avec guides ??? Ils existaient avant les travaux du tramway et l’embellissement public … Certains on été rétabli (dock et place perrey), mais beaucoup supprimés (plage, hotel de ville, jardin suspendu…) Et pitiéééééé il est temps de revoir le plan fourni aux touristes !!! Il est comment dire pfff, sans, trop, juste …

  • Je suis d’accord avec cette idée mais les commerçants ne peuvent pas non plus tous déplacer leurs jours de repos en fonction de l’arrivée inopportune de touristes voulant consommer, peut-être peut on informer les touristes de ce qui est ouvert un lundi au Havre plutôt!!! 😉