#81/500 Un concours de sculptures flottantes sur les bassins

Un concours de sculptures flottantes pour promouvoir l’art, l’originalité et l’image du Havre

 

Une idée de JP.

Bien souvent, les bassins du centre ville ne servent à rien et restent vides et sans vie. Bassin de la Barre, sans effet de marée ; les bassins du commerce, du roi et l’avant port ont un effet de marée.
Sur le thème des 500 ans du Havre et de son avenir, je propose un concours de sculptures flottantes de tailles significatives pour promouvoir l’art, l’image et l’originalité du Havre.

La sculpture flottante est pour le moment très peu connue. Quelques villes ont utilisé ce principe pour décorer de petits bassins. Une opportunité s’offre à nous !
Pourquoi des sculptures flottantes ?
A l’image du Havre, la sculpture flottante est un mélange du continent et de la mer. Les deux dépendent beaucoup de la météo et des marées.
A marée basse, on peut imaginer redécouvrir des bâtiments du vieux Havre et/ou des personnages historiques, etc…
Au moyen d’ancrages multiples, de girouettes, les sculptures deviendraient évolutives dans leurs formes au gré des vents et des courants.
L’exploitation des marées et d’autres éléments naturels font de la sculpture flottante un gisement artistique et technique à promouvoir absolument. Soyons les premiers dans un projet d’envergure !
(voir l’exemple d’Antibes http://www.champo.com/art/eve.htm et http://www.infosuroit.com/expression-sculpturale-sur-le- vieux-canal/)

Ce concours doit être ouvert à tous les habitants. Cela pourrait être un merveilleux sujet de travail pour les classes d’écoles primaires jusqu’à des équipes d’écoles d’arts et d’ingénieurs, les comités de quartier, les associations (Voir pour une souscription pour la dotation de chacune des deux catégories (Sculptures pérennes ou éphémères)
Des chantiers d’insertion pourraient aider à participer aux constructions.

 

Crédit photographique : The Bather, Oliver Voss,  Hamburg 2011