Bandeau croquons

#Inspiration Participer au Concours Croquons les Normands

Du dessin pour l’été ! 

Par leurs portraits, les impressionnistes nous ont laissé un bien joli témoignage de leur époque. Normands ou touristes de passage, artistes confirmés ou du dimanche, « Croquons les Normands » vous invite à laisser vous aussi un témoignage de votre été 2016 en Normandie.
Pour cela, c’est très simple : partez à la rencontre des 52 personnages que nous avons sélectionnés pour vous à travers la région, réalisez leur portrait et contribuez ainsi à brosser l’image d’une Normandie aux multiples visages. Un carnet, de l’aquarelle, des crayons ou une tablette sous le bras, partez à la découverte du territoire pour y dessiner ses habitants !
De juin à septembre 2016, une plate-forme web est à votre disposition pour récolter et exposer vos œuvres. Chaque visiteur de ce musée en ligne peut voter pour ses dessins préférés et les artistes-auteurs des croquis les plus populaires se verront remettre une récompense.

A Havre plus de 16 personnages à croquer parmi les 52 normands :
Un vendeur de la boutique de vêtements LH

Les Etats-Unis ont LA (Los Angeles), la France a LH (Le Havre) ! S’inspirant de la mode américaine, des havrais ont créé une ligne de vêtements célébrant l’identité de la cité océane. Partez découvrir leurs produits et constatez la fierté des havrais à arborer les initiales de leur ville !
Un geek des cantines numériques de Caen, Rouen ou Le Havre

La Normandie a reçu le label national FrenchTech en 2015. Très fière de ses startups, elle accueille des coworkers dans les cantines numériques des villes connectées que sont Rouen, Caen et Le Havre. A la cantine numérique vous ne trouverez rien à vous mettre sous la dent si ce n’est des lignes de code et des projets informatiques. Croquez ces travailleurs devant leur ordinateur.
Un croisiériste en balade

Le Havre a vu partir les plus beaux navires pour les traversées transatlantiques durant le 20e siècle. Après un déclin, les croisières ont repris et aujourd’hui plus de 250 000 personnes y font escale chaque année. Partez à leur rencontre au pied du bateau ou dans la ville. Vous pourrez également croiser des croisiéristes en goguette dans les rues de Honfleur et Rouen ou sur les escales fluviales des bords de Seine.
Le voilier de la rue des Sauveteurs

Le Havre accueille les plus grandes courses du monde comme La transat Jacques Vabre mais aussi des régates régulières qui réunissent tous les passionnés de voile du coin. Les artisans voiliers sont là pour réparer les voiles abimées ou en confectionner de toutes neuves pour habiller les mâts.
Un marin de passage au Seamen’s club du Havre

Le Havre premier port de la façade maritime atlantique accueille quotidiennement les équipages des bateaux qui y font escale. Le Seamen’s club leur offre un point de chute au cœur de la ville pendant que les navires sont déchargés. Profitez-en pour échanger avec ces visiteurs du bout du monde durant leurs quelques heures d’escale !
François 1er au bout du bassin du Roy

Au bout du bassin du Roy au Havre, François 1er contemple la cité portuaire qu’il a fait bâtir il y a 500 ans. L’éternité et l’ambition transparaissent sur ce monument à son effigie.
Une marchande de poissons

Alors que les bateaux de pêche sillonnent les mers la nuit, tous les matins, poissons et fruits de mer fraichement pêchés sont en vente sur les marchés normands. Prenez plaisir à écouter les marchandes de poissons de la côte Normande haranguer les badauds et dessinez leurs étals bien garnis. Quelques exemples de marchés : Le Havre, Fécamp, Honfleur, Saint Valery en Caux, Dieppe…

 

Rdv sur www.croquonslesnormands.fr